Précédent

Les témoignages d'eBalance

Monika Lussy (44), -15 kg

Avant Avant
Après après
Portrait Monika Lussy :
  • Âge: 44
  • Domicile: Oberdorf (Haut-Rhin)
  • Métier: Responsable spécialiste du service externe
  • Taille: 164 cm
  • Poids initial: 77 kg
  • Poids actuel: 62 kg
  • Poids idéal au départ: 62 kg
  • Nouveau poids souhaité: Maintenir ce poids kg

« Je suis redevenue aussi mince qu'au jour de mon mariage »

Avril 2015 - En adaptant ses habitudes sportives et alimentaires, Monika Lussy est parvenue à perdre 15 kilos. Une performance qui lui a beaucoup apporté : elle savoure plus qu'avant ses repas, part en randonnée dans la montagne sans s'essouffler et reçoit de nombreux compliments sur sa nouvelle silhouette.
 
Le soutien-gorge bonnet E est relégué au placard. Ce n'est pas parce qu'elle pense le porter de nouveau un jour que Monika ne l'a pas jeté. Il permet tout simplement à cette Oberdorfoise de 45 ans de se rappeler qu'elle ne souhaite plus jamais atteindre un tel volume et la motive à garder son poids actuel. 
 
Elle pèse actuellement 62 kilos, le même poids que lorsqu'elle a dit « oui » à son mari en 1992 et 15 kilos de moins qu'il y a seulement quelques mois plus tôt.

Une prise de poids progressive

Une perte de poids aussi importante est une véritable performance. Les réserves graisseuses superflues n'ont pas fondu d'elles-mêmes comme par enchantement. Les choses étaient plus faciles à l'époque, lorsque Monika, qui était déjà en surpoids avec ses 74 kilos, a perdu 10 kilos en un clin œil pour séduire son compagnon actuel. « J'ai sûrement été inconsciemment guidée par un idéal » déclare-t-elle avant d'ajouter en riant : « Peut-être que les papillons que j'avais dans le ventre m'ont aidée à faire disparaître mes kilos en trop. »
 
Des années plus tard, cette mère de trois enfants a eu plus de difficultés à prendre conscience qu'il était temps de s'attaquer aux kilos superflus accumulés après ses grossesses. En dépit de cette prise de poids, elle ne s'est jamais sentie laide ou mal dans sa peau.

La prise de conscience

Au début de l'hiver 2013, elle a constaté avec horreur que son pull ne suffisait plus à cacher ses bourrelets. Elle s'est aussi rendue compte au travail qu'elle était soulagée lorsque ses clients ne lui ouvraient pas immédiatement la porte lorsqu'elle sonnait. « Cela me laissait un peu de temps pour reprendre mon souffle après avoir monté les escaliers. »

Elle a finalement ouvert les yeux le jour où une vendeuse de lingerie lui a conseillé de passer à un bonnet E. « Oh non ! J'ai commencé par un bonnet B et voilà que je passe à ça » a aussitôt pensé Monika. 

Une méthode simple pour perdre du poids

Elle a découvert eBalance le jour où une collègue lui a demandé d'aimer un lien sur le programme. « Le programme me semblait vraiment taillé sur mesure. J'avais besoin d'une méthode qui me permette de cuisiner facilement pour moi mais aussi pour mon mari et mes enfants. Je ne voulais pas révolutionner entièrement ma cuisine et renoncer complètement à certains ingrédients comme l'exigent d'autres régimes. »

Elle a particulièrement été séduite par l'accès gratuit aux outils qui lui ont permis de déterminer le volume d'exercice nécessaire pour retrouver un IMC et un tour de taille corrects, mais aussi de déterminer ses besoins en calories. « J'ai trouvé cela très utile » ajoute-t-elle. C'est en janvier 2014 que Monika a débuté le programme eBalance avec une grande motivation. Le programme l'a aidé à adapter ses habitudes alimentaires et sportives sans les remettre entièrement en cause.

Un tiers d'activité physique en plus

Monika appréciait déjà les balades et la gymnastique féminine, elle a simplement appris à leur consacrer davantage de temps. Elle y a ajouté des cours de pilates. En hiver, le ski et les randonnées en raquettes lui offrent une activité physique supplémentaire. Monika estime qu'elle pratique un tiers d'activité physique en plus qu'auparavant. 
 
Ses efforts ont payé. L'été dernier, Monika a réussi sans s'épuiser l'ascension d'environ 500 mètres du Grand Mythen, avec ses 47 contours et ses pentes vertigineuses. « Une fois au sommet, j'ai ressenti un grand bonheur. J'ai savouré la vue exceptionnelle sur Brunnen et le lac d'Uri aux côtés de mon mari. » Cela restera un moment inoubliable.

Des portions réduites d'un tiers 

Les menus de Monika n'ont subi que quelques modifications. « J'ai toujours cuisiné équilibré et avec peu de matières grasses » déclare-t-elle. « En fait, il me manquait juste le frein. » Elle consommait sans restreinte aucune du pain, des plats copieux comme la fondue et des sucreries. « Il n'était pas rare que je mange une moitié de tablette de chocolat par jour. »
 
Aujourd'hui, elle a « réduit les portions d'un tiers sans renoncer à quoi que ce soit ». Pour le petit-déjeuner, elle se contente de deux petites tranches de pain. Lors des fondues, elle ne plonge plus dans le fromage du pain mais des pommes de terre. Elle n'a pas dit adieu au chocolat. « Mais je n'ai plus besoin d'une moitié de tablette pour satisfaire mon appétit ». Monika a appris à savourer ses repas en vidant son assiette plus lentement, afin de laisser à la sensation de satiété le temps de d'installer.

Motivée par les portraits des ambassadeurs

Lors de sa perte de poids, Monika a particulièrement apprécié les témoignages des ambassadeurs eBalance. « Ils sont agréables à lire et très motivants. » Grâce aux différents récits, elle a appris qu'il était possible d'accepter et de surmonter les phases de stagnation du poids sans se démotiver. « Lorsque j'ai finalement atteint mon objectif de poids, j'ai décidé d'agir moi aussi et de participer. »
 
L'histoire de Monika n'est pour autant pas tout à fait achevée. Il lui faut désormais maintenir durablement ce poids. « Je suis convaincue que j'y parviendrai grâce à mes nouvelles habitudes », nous assure-t-elle. Pour ce qui est du reste, elle se sent « bien dans ses baskets » et profite des compliments qui lui sont adressés. « Les gens se sont soudainement mis à complimenter mes yeux bleus », raconte Monika avec un sourire amusé. « Ils ont pourtant toujours été là. »
 
Jolanda Lucchini, texte et photos, avril 2015

Astuces de Monika Lussy
  • Visualiser intérieurement son poids cible. Lorsque l'on rêvasse dans son lit ou au volant, s'imaginer à quoi l'on aimerait ressembler et les vêtements que l'on pourrait porter.
  • Une activité physique régulière, au moins 3 à 4 heures par semaine. Plus l'on perd du poids, plus il est facile de bouger.
  • Installer un cercle de pilates sur le canapé pour exercer les cuisses et les raffermir lorsque l'on regarde la télévision.

Découvrez d'autres témoignages

  • « Agile et joyeuse »

    Bianka Hauffe (32), -9 kg

  • « J'écoute désormais mon corps »

    Kim Hilpert (25), -17 kg

  • « Désormais, je peux rentrer dans mes anciens pantalons. »

    Karoline Flück (43), -35 kg

  • «J'aime à nouveau me regarder»

    Daniela Forte (43), -44.5 kg

  • «J'entends des compliments de toutes parts»

    Albert Balestra (68), -26 kg

  • « J'ai appris à ne pas faire d'excès »

    Peter Zweifel (64), -10 kg

  • « Le programme eBalance ne m'a jamais poussé à me priver de nourriture. »

    Karin Roth (51), -12 kg

  • «Ces grignotages n'apportaient que frustration»

    Karin Wolfensberger (31), -11 kg

Souhaitez-vous également parler de vos succès?

Alors ça continue ici Précédent

eBalance fonctionne et s'adapte à chacun.

Démarrez votre programme individuel dès maintenant