Précédent

Les témoignages d'eBalance

Iris Fenner (fr) (47), -17 kg

Avant Avant
Après après
Portrait Iris Fenner (fr) :
  • Âge: 47
  • Domicile: Elsau ZH
  • Métier: Mère au foyer
  • Taille: 163 cm
  • Poids initial: 77 kg
  • Poids actuel: 60 kg
  • Poids idéal au départ: 60 kg
  • Nouveau poids souhaité: 58 kg

« Les échanges facilitent la perte de poids »

Janvier 2013 / « Tu restes à table tant que ton assiette n'est pas vide », telle était la règle pendant l'enfance d'Iris Fenner. Pendant longtemps, cette femme de 47 ans a non seulement mangé trop, mais aussi trop gras. Avec eBalance, elle a adopté des habitudes plus saines. Elle s'est ainsi débarrassée de son surpoids.

« Ce n'est que depuis que j'ai commencé à perdre du poids que c'est devenu un sujet de conversation autour de moi », dit Iris Fenner. C'est sans doute parce que personne n'osait en parler avec elle, pense-t-elle.

C'est lorsqu'elle s'amincissait, que subitement plusieurs de ses connaissances ont abordé le sujet avec elle. Cette habitante d'Elsau, près de Winterthur, a constaté avec étonnement qu'il s'agissait aussi de personnes dont elle pensait qu'elles avaient naturellement la ligne. « Si elles m'avaient dit auparavant qu'être mince représentait aussi un effort pour elles, peut-être que cela aurait également déclenché quelque chose en moi. »

Toujours vider son assiette

Iris Fenner a presque toujours eu des problèmes de poids. « Petite fille, j'étais déjà ronde », dit-elle. Les habitudes de sa famille y ont sans doute contribué.

« Ma mère a grandi en Autriche pendant la guerre. Elle a bien connu la faim.  C'est pourquoi il était sans doute aussi important pour elle que ses enfants soient bien nourris. » Iris Fenner a donc rapidement appris à finir son assiette, même si elle n'avait plus faim.

Pas de régimes à la mode

Adolescente, elle se nourrissait surtout à la cantine. On y servait des repas consistants, comme du pain de viande avec des röstis. « On n'avait alors pas du tout conscience de la teneur en matières grasses des aliments. J'avais 30 ans quand on a commencé à lire dans les journaux et les magazines qu'il était mauvais pour la santé de manger trop gras. »

Iris Fenner aurait alors bien aimé perdre du poids, mais ne savait pas comment s'y prendre. « J'ai toujours refusé les régimes à la mode. » Elle a réussi une fois à perdre du poids avec Weight Watchers. Mais elle a finalement chassé la balance, et son poids est progressivement remonté, jusqu'à atteindre 77 kilos après la naissance de ses trois enfants.

Sans réunions et moins cher

Cela lui a donné l'impulsion nécessaire pour une nouvelle tentative. « J'ai recherché une assistance appropriée, et j'ai fini par trouver eBalance. » Le programme en ligne l'a intéressée car il n'y avait pas de réunions et qu'il est bon marché.

Elle s'est inscrite au site de perte de poids en février 2012. « Les deux premiers jours, j'ai ramé », se souvient-elle. En effet, la saisie des repas consommés dans le journal eBalance lui prenait plus de temps qu'elle n'aurait pensé. Elle a fini par constater que le processus pouvait être simplifié à l'aide des différentes fonctions pratiques du site.

Les plats eBalance sont tous délicieux

Iris Fenner s'est rapidement familiarisée avec le programme. « La première semaine, j'ai mangé comme auparavant, et j'ai noté tout ce que j'avalais. La deuxième semaine, j'ai adapté mon comportement alimentaire au niveau calorique et au diagramme nutritionnel prescrits par eBalance. »

Elle a également fouillé dans la base de données pour trouver des recettes qui lui semblaient savoureuses, et les a imprimées pour les tester. Elle a pris plaisir à expérimenter en cuisine, et les résultats ont plu à toute la famille, à quelques rares exceptions.

Gagner du temps avec la liste de courses eBalance

« J'adore les Rösti, et j'ai découvert la version allégée, cuite au four. Pour un repas rapide, il y a les pâtes avec beaucoup de légumes. Il y a des tonnes de variations possibles que l'on peut adapter à la saison. »

Aujourd'hui, Iris Fenner prépare les menus pour la famille sur deux ou trois jours et calcule ce qu'elle doit acheter à l'aide de la fonction de liste de courses d'eBalance. « C'est rapide et pratique. »

Sportive avec le chien

Ce qu'Iris Fenner apprécie particulièrement avec eBalance, c'est de pouvoir parfois se permettre une fondue au fromage. Elle compense cette bombe calorique à l'avance, en réduisant son alimentation les jours précédents. Elle peut aussi suivre les excès d'une séance supplémentaire de jogging ou de marche nordique.

« Il suffit que je m'approche de mes chaussures de sport pour que mon chien se réjouisse, si bien que je ne me demande plus si je dois vraiment sortir. L'exercice et l'air frais offrent une pause agréable. Il fait autant partie de mon quotidien que le brossage de dents.»

La balance est moins trompeuse que l'estomac

Iris Fenner veut maintenant perdre encore deux kilos, bien qu'elle ait atteint son objectif de 60 kilos. « Cela me donnerait un peu de marge. Et si je dépassais un jour les 60 kilos, ça déclencherait la sonnette d'alarme », dit-elle.

Elle veut aussi rester membre d'eBalance pour d'autres raisons. Elle a constaté qu'il fallait un certain temps pour établir de nouvelles habitudes. C'est pour ça que le contrôle est aussi important qu'auparavant : « La plupart du temps, on ressent qu'on a dépassé les bornes. Mais le constater sur la balance est plus efficace », dit-elle.

Échanges avec des personnes ayant les mêmes objectifs

Enfin, Iris Fenner trouve très utile d'être en contact avec des personnes vivant une expérience similaire. « Je lis souvent le forum eBalance, ainsi que le Blog. »

Pendant les périodes difficiles où son poids stagne, il est utile de profiter de l'expérience des autres. Iris Fenner l'a constaté : « Si l'on ne s'isole pas, si on recherche les échanges, on reste dans le sujet de la perte de poids. Cela rend les choses plus faciles et plus intéressantes. »

Karolina Dankow, janvier 2013

Astuces de Iris Fenner (fr)
  • Se préparer le soir un litre de chaï avec du lait écrémé et le déguster : cela fait disparaître les envies de grignotage.
  • Le sport doit devenir une activité routinière, comme se brosser les dents. Un chien est une bonne motivation pour le jogging ou la marche.
  • Les forums montrent que l'on n'est pas seul.

Découvrez d'autres témoignages

  • « Je peux aujourd'hui manger autant que je le souhaite »

    Silvia Weder (65), -56 kg

  • « J'arrive maintenant à savoir ce qui est bon pour moi »

    Volkhard Stein (54), -25 kg

  • «Ces grignotages n'apportaient que frustration»

    Karin Wolfensberger (31), -11 kg

  • « Le programme eBalance ne m'a jamais poussé à me priver de nourriture. »

    Karin Roth (51), -12 kg

  • « Perdre du poids n'est pas du tout difficile »

    Carmen Pachera (49), -20 kg

  • « Je peux aujourd'hui manger autant que je le souhaite »

    Silvia Weder (65), -56 kg

  • « C'est un programme sérieux et réaliste »

    Anita Züllig (44), -9 kg

  • « J'ai appris à ne pas faire d'excès »

    Peter Zweifel (64), -10 kg

Souhaitez-vous également parler de vos succès?

Alors ça continue ici Précédent

eBalance fonctionne et s'adapte à chacun.

Démarrez votre programme individuel dès maintenant