Précédent

Les témoignages d'eBalance

Arno Grüter (37), -16 kg

Avant Avant
Après après
Portrait Arno Grüter :
  • Âge: 37
  • Domicile: Cham, canton de Zoug
  • Métier: Economiste d'entreprise
  • Taille: 183 cm
  • Poids initial: 101 kg
  • Poids actuel: 85 kg
  • Poids idéal au départ: 85 kg

« Maintenant, je sais ce dont mon corps a besoin »

Mars 2014 - Arno Grüter a perdu 16 kilos en 16 semaines avec ebalance. Il est parvenu à son objectif grâce à sa discipline, mais aussi à son envie.
 
Il y a 20 ans, Arno Grüter, qui a maintenant 37 ans, était en pleine forme : il pesait 85 kilos pour 1,83 m et, passionné de mountain-bike, il allait volontiers après le lycée grimper le Napf depuis Willisau.
 
Une année d'échange au Nebraska aux États-Unis a déclenché une mauvaise tendance. « J'aimais beaucoup la nourriture américaine », raconte Arno Grüter. « Pas assez de sport, trop de pizza » on fait que le jeune homme a alors pris 18 kilos en 10 mois.
 

Mal au dos

Pendant longtemps, il n'a pas vraiment essayé de retrouver son poids de forme : il n'en ressentait pas le besoin. Cela a cependant changé au cours des dernières années, où son dos le faisait souffrir de plus en plus.
 
Mais c'est son anniversaire à l'été 2013 qui a été un « événement clé » pour cet économiste d'entreprise vivant à Cham. Il pesait alors 101 kilos. Pendant un jogging, son dos s'est fait sentir et il a eu l'impression de ne plus avoir de force. « Je me suis dit : ça y est, je suis vieux. »
 

De la souffrance au besoin

Après qu'un collègue lui a conseillé d'essayer eBalance, il s'est inscrit au programme en ligne. « Ce qu'il y a de génial, c'est qu'avec eBalance, la perte de poids repose sur un principe extrêmement simple : il faut maintenir une balance calorique », dit-il. Au début, il a trouvé cela difficile. « J'avais choisi de perdre un kilo par semaine, et j'avais faim en permanence. »
 
Il a donc ensuite adapté son planning alimentaire et s'est fixé un objectif moins ambitieux de 500 g par semaine, pouvant ainsi manger un peu plus. Il s'est en même temps mis à courir de manière intensive, ce qui a augmenté ses dépenses en énergie. Et voilà : les kilos se sont mis à fondre, et Arno Grüter a atteint son poids souhaité de 85 kilos à la fin du mois de novembre dernier, soit deux fois plus vite que prévu. C'est à dire Il a perdu 16 kilos en 16 semaines.
 

Le marathon comme motivation

Depuis, Arno Grüter maintient son nouveau poids à l'aide du programme « Objectif zéro » d'eBalance. Pour lui, courir n'est plus une douleur, mais un besoin : « Je deviens franchement agité si je ne peux pas m'entraîner. »
 
Il court quatre fois par semaine avec une discipline de fer : le mardi et le jeudi, il s'élance à 5h30 du matin. Il s'est donné une motivation supplémentaire en s'inscrivant au marathon de Lucerne peu après avoir démarré son programme avec eBalance. L'été prochain, il a l'intention de s'attaquer au marathon alpin de Zermatt.
 

Escapades sucrées

Grâce à son entraînement intensif, Arno Grüter peut se permettre quelques folies à table sans déséquilibrer son bilan calorique. « Avec eBalance, je continue à manger par envie, surtout pour le sucré », assure-t-il.
 
Il se permet souvent un millefeuille ou un morceau de gâteau. Il compense ses escapades sucrées avec discipline le midi : « Grâce à eBalance, j'ai appris à mieux ressentir les besoins de mon corps, et je ne mange ensuite que quelque chose de léger, comme une salade. »
 

Retrouver sa jeunesse

Grâce à sa perte de poids, ses problèmes de dos ont « presque entièrement disparu », dit Arno Grüter. Il a en plus l'impression d'être beaucoup plus efficace, en meilleure forme, plus éveillé et de meilleure humeur : « Quand j'avais mal, je le faisais savoir à mon entourage par ma mauvaise humeur. Aujourd'hui, je suis beaucoup plus équilibré, et je l'apprécie. »
 
Autre point positif : il ne se sent plus vieux quand il court, mais « plutôt comme un jeune de 18 ans », dit-il en riant.
 
Andreas Weidmann, mars 2014

Astuces de Arno Grüter
  • Ne manger que lorsqu'on a vraiment faim.
  • Se permettre une gâterie à l'occasion, gâteau ou chocolat, mais compenser immédiatement.
  • Faire du sport jusqu'à ce que l'activité physique devienne un besoin.

Découvrez d'autres témoignages

  • « J'aime mon corps et mes nouveaux vêtements »

    Jutta Strehlow (52), -23.5 kg

  • « J'aime mon corps et mes nouveaux vêtements »

    Jutta Strehlow (52), -23.5 kg

  • «Je n'ai plus besoin de me cacher»

    Margreth Probst Beyeler (53), -16.5 kg

  • « J'écoute désormais mon corps »

    Kim Hilpert (25), -17 kg

  • «C'est moi qui prépare mon menu»

    Christoph Weder (42), -6 kg

  • « Je suis redevenue aussi mince qu'au jour de mon mariage »

    Monika Lussy (44), -15 kg

  • « Je ne suis plus gêné quand je vais à la piscine »

    Markus Lehmann (48), -22 kg

  • « Maintenant, je sais ce dont mon corps a besoin »

    Arno Grüter (37), -16 kg

Souhaitez-vous également parler de vos succès?

Alors ça continue ici Précédent

eBalance fonctionne et s'adapte à chacun.

Démarrez votre programme individuel dès maintenant